Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 septembre 2016 2 20 /09 /septembre /2016 09:26
couverture

couverture

Vient de paraître

 

 

 

 

Alain Helissen

Des lettres de la Voie Lactée

Avec des dessins d'Emelyne Duval

 

Si la Voie Lactée s'étend à l'infini, en la considérant au « pied de la lettre », elle ne renferme toutefois que huit lettres différentes. Ce sont précisément ces huit lettres qu'Alain Helissen a retenues pour confectionner un curieux abécédaire, à la fois drôle et poétique, rehaussé de dessins exécutés par Emelyne Duval et traversé par quelques personnages pittoresques comme celui de Mélanie Cramouillaud ou de Rambo junior. Une dérive textuelle librement désorganisée qu'il convient de lire sur terre avec dans la tête un espace assez large pour y accueillir les extrapolations les plus hardies : « O nid soit qui ne vole pas de ses propres ailes », « Encore un effort, la ligne d'horizon n'est plus qu'à quelques pas », « Opérette n'est qu'une opération de rien du tout, pas de quoi en faire tout un Opéra ! », « Idiot qui croit que l'eau de là est meilleure que l'eau d'ici. » (…)

 

Cactus Inébranlable éditions

Collection Les p'tits cactus

format : 10 x 18,5

prix : 9 € (+ 2,72€ de port)

 

Commande possible à l'auteur (préciser si dédicace souhaitée)

Contact : alain.helissen@live.fr

 

Observation: Des extraits de cet ouvrage ont fait l'objet d'une précédente édition (2013), sous le même titre, à l'Atelier de Groutel. Il s'agit d'un petit livre réalisé en typographie par Jacques Renou, à environ 60 exemplaires. Une quinzaine d'exemplaires sont encore disponibles. Commande possible à mon adresse ou à l'atelier de Groutel (Sarthe). Prix : 15 euros.

contact : alain.helissen@live.fr

 

Published by Niala Nessileh - dans Actualités
commenter cet article
30 juillet 2016 6 30 /07 /juillet /2016 14:54
Constance Chlore

Constance Chlore

Constance CHLORE

 

Le 17 septembre 2016, 16 h 30

Pontiffroy-Poésie

Médiathèque Verlaine

1 cour Elie Fleur, METZ

Entrée libre.

 

 

Née à Bruxelles, Constance Chlore vit à Paris où elle a exercé différents métiers liés à la chaîne du livre (elle a notamment travaillé aux éd. La Différence, aux éd. Poésis, a été libraire, correctrice de mots croisés, rédactrice d'une revue pour enfants.) Elle intervient régulièrement en milieu scolaire.

C'est sous ce pseudonyme « Constance Chlore », nom d'un empereur romain mais aussi celui d'un personnage tiré du roman « l'Avalée des avalées » de Réjean Ducharme, qu'elle a publié d'abord deux romans : Nicolas jambes tordues, éd. La fosse aux ours 1999, et « A tâtons sans bâton, éd. Punctum 2005. Un troisième roman est actuellement en lecture chez plusieurs éditeurs.

 

C'est en 2014 qu'elle a fait paraître un premier ouvrage de poésie : Atomium (éd.Atelier de l'Agneau) pour lequel elle s'est vue décerner la même année le Prix international de poésie francophone Yvan Goll. Atomium a fait l'objet d'une lecture par 9 comédiens de la « Compagnie La Lune vague après la pluie » en juin 2014 à l'auditorium de la halle Saint-Pierre à Paris. Il a été longuement évoqué dans l'émission « ça rime à quoi » sur France-Culture. Ce livre atypique est conçu comme un long poème dédié à l'atomium, cette œuvre monumentale composée de 9 sphères de 18 mètres de diamètre et atteignant 102 m de haut, créée à l'occasion de l'exposition universelle de 1958 à Bruxelles. Constance Chlore joue ici d'écritures plurielles mêlant fragments d'archives, prose et poésie au travers d'un personnage en cours de construction se devant de franchir les 9 sphères, autant d'étapes indispensables à son rapport au monde. Les rythmes d'Atomium divergent sans pour autant être discordants.

Et, puisqu'il est question de rythmes, Constance Chlore a eu plusieurs de ses poèmes mis en musique par le compositeur Alain Bonardi. On peut en découvrir certains sur différents sites (Alainbonardi.net, maisondelapoésie.be,...) et d'autres textes sur les sites « terresdefemmes, recours au poème, mathiasperez.com... ». La liste reste ouverte….

Published by Niala Nessileh
commenter cet article
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 15:49
photo : Michel Durigneux

photo : Michel Durigneux

Albane Gellé

à

Pontiffroy-Poésie

le 28 mai 2016, 16h 30

Médiathèque Verlaine, 1 cour Elie Fleur, METZ

Entrée libre

 

 

 

Née à Guérande (Loire Atlantique) Albane gellé vit à Saumur. Après avoir travaillé dans l'éducation nationale elle se consacre exclusivement à l'écriture. Elle est cofondatrice, à Saumur, de l'association « Littérature & Poétiques » devenue en 2011 « La maison des littératures ».

Albane Gellé a publié, depuis les années 90, une vingtaine d'ouvrages, parmi lesquels, pour citer les plus récents, Souffler le vent (La Dragonne, 2015), En toutes circonstances (Cadex, 2014), Où que j'aille (Esperluète, 2014), Si je suis de ce monde (Cheyne, 2012), Voilà (Contre-allées, 2012), Je, cheval (Jacques Brémond, 2007).

Pour Albane Gellé, la poésie se doit d'aller à l'essentiel que l'on porte en soi. Elle utilise les mots du quotidien pour parler de choses qui concernent tout le monde. C'est cet équilibre entre l'intime et l'universel, dans l'expression la plus juste possible des émotions, qui constitue pour elle l'exigence du travail poétique. C'est, formulé autrement, la « rencontre entre l'autour de soi et le dedans de soi, l'extérieur qui s'incarne en l'intérieur. »

Albane Gellé écrit par « respirations courtes ». Ses poèmes, qu'elle appelle volontiers ses « cailloux », se présentent comme des « élans tremblés », des petits blocs de vers éclatés, presque abrégés et dont le dépouillement libère une émotion intraduisible. Il faut accepter, quand on écrit de la poésie, de ne ppas tout maîtriser, de laisser une part d'inconnu.

Albane Gellé écrit à partir de choses déjà notées. Elle tente cette osmose entre « quelque chose du quotidien et quelque chose de la langue. »

Elle écrit contre le silence, contre le bruit du monde aussi. C'est pour elle, comme lorsqu'elle monte à cheval, un mouvement risqué.

 

« Les ficelles emmêlées avec des nœuds dans la tête ça ne la gêne pas l'écriture c'est pas qu'elle démêle elle démêle rien elle dit rien elle se laisse faire je me débrouille avec elle. »

extrait de L'air libre (Le Dé Bleu)

Published by Niala Nessileh - dans Pontiffroy-Poésie
commenter cet article
26 mars 2016 6 26 /03 /mars /2016 20:30
première et quatrième de couverture

première et quatrième de couverture

Les éditions Corps Puce publient chaque année plusieurs ouvrages collectifs à partir de thèmes donnés.

C'est ainsi que "Voyage autour du monde (en 80 poèmes ?)" convoque une quarantaine de poètes venus des quatre coins du monde. Citons, parmi eux, Chantal Couliou, Françoise Coulmin, Constantin Kaïteris, Jean-Pierre Parra, Jacqueline Held, Camille Aubaude, Claudine Bertrand, Patrick Joquel, Jean-Claude Touzeil, Anne-Lise Blanchard, Alain Helissen...

Voyage autour du monde (en 80 poèmes?) : 160 pages; 14,00 € (+ frais de port)

Commande aux éditions Corps Puce

Contact (Jean Foucault, directeur de Corps Puce) : jean.foucault0@orange.fr

 

Published by Niala Nessileh
commenter cet article
26 février 2016 5 26 /02 /février /2016 12:11
Bientôt, pour accompagner "Le Printemps des poètes".

Bientôt, pour accompagner "Le Printemps des poètes".

Pontiffroy-Poésie, à l'occasion du "Printemps des poètes", déroge à sa formule de l'invité unique pour donner la parole à des poètes vivant en Lorraine et aussi, parfois, en Belgique ou au Luxembourg proches.

Pour cette rencontre collective du 19 mars, voici les participants :

Alain Jean-André ; Claire Antoine, Dom Corrieras, Jean-Louis Houchard, Paul Mathieu (sous réserve), Colette Neyertz, Siriltiebo, Gilbert Vautrin, Vincent Wahl.

La séance de lectures débutera à 16 h (et non 16h 30 comme les autres rencontres Pontiffroy-Poésie).

Les participants présenteront et dédicaceront leurs ouvrages après les lectures.

Entrée libre. Fin de séance à 18h.

Merci de venir nombreux écouter des poètes de Lorraine.

 

Published by Niala Nessileh - dans Pontiffroy-Poésie
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 16:03

Je serai en résidence à Saarbrücken, Saarländisches Künstlerhaus (Allemagne), du 29 février au 13 mars 2016, dans le cadre du "Printemps poétique transfrontalier 2016", une manifestation annuelle soutenue par différentes structures culturelles de la Grande Région, cette dernière se composant de la Lorraine, du Luxembourg, de la Wallonie, de la Rhénanie-Palatinat et de la Sarre.

Un(e) poète représentera chacune de ces régions :

Ann Kathrin Ast (Rhénanie)

Hans Arnfrid Aster (Sarre)

Philippe Mathy (Belgique wallonne)

Alain Helissen (Lorraine)

Tom Nisse (Luxembourg)

Au terme de cette résidence, une tournée de "lectures publiques" transportera les 5 poètes dans 9 villes de la Grande Région  selon le calendrier ci-après  :

 

14 mars, 20h Dudelange, Centre culturel Régional opderschmelz ,1a rue du Centenaire (Luxembourg)

15 mars,19h, Edenkoben, Künstlerhaus, Klosterstrasse 181 (Rhénanie)

16 mars, 19h 30, Bad Durkheim Stadtbücherei und Künstverein Bad Dürkheim e.V. Haus Catoir. Veranstaltungssaal, Römerstrasse 20 (Rhénanie)

17 mars, 20h, Maison de la poésie de Namur 28 rue Fumal(Belgique)

18 mars, 19h, Verdun, Salons d'honneur de l'Hôtel de Ville, 11 rue du Président Poincaré

19 mars, 15h, Epinal, Bibliothèque multimédia intercommunale, 48 rue Saint-Michel

22 mars, 20h 30, Thionville, Bibliothèque municipale, 32 rue du Vieux Collège.

23 mars, 20h, Saarbrücken, Saarländisches Künstlerhaus, Karlstrasse 1

( Sarre)

24 mars, 19h 30, St Wendel Mia-Münster-Haus, Wilhelmstrasse 11 (Sarre)

 

Le guitariste belge Benjamin Pottel accompagnera musicalement les poètes.

Au plaisir de vous rencontrer, à l'une ou l'autre de ces lectures publiques.

Published by Niala Nessileh - dans Actualités
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 15:00

Pommème

Pommes tombées là

une deux puis trois

Dans l'herbe tu les crois

à croquer mais les vois

habitées déjà

de vers par ci par là

Pommes tombées là

trop tôt des branches

pliées par trop arquées

poids total en charge

largement dépassé

pommes enlevées de là

compostées dans le bas

du jardin mêlées là

aux détritus au tas

des restes d'ici-bas

Pommes goûtées déjà

par les insectes par les oiseaux

à qui la pulpe à qui la peau

un pépin au moineau

le reste à l'étourneau

Pommes Noël passé

n'en reste sur les branches

nues que deux ou trois

comme boules de sapin

en moins brillant

c'est ça

Published by Niala Nessileh - dans Textes
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 10:28
couverture exemplaire N°2/6

couverture exemplaire N°2/6

HERBES

Véronique Arnault - Alain Helissen

 

Sur le thème de "l'herbe" proposé par Véronique Arnault à travers une série de monotypes, HERBES se compose de 6 livrets numérotés de 1/6 à 6/6 et signés par ses créateurs.

Les monotypes sont présentés sous forme de détails de petits formats collés sur un papier Canson de 224 gm² selon des dispositions variables d'un exemplaire à l'autre.

Chacun des 6 livrets constitue un exemplaire unique comportant texte et peintures inédites.

Format livret fermé : 16 x 24 cm

Format livret ouvert : 16 x 32 cm

 

 

Les exemplaires N°1/6, 4/6 et 5/6 sont disponibles chez Véronique Arnault : atelier.esquisse@sfr.fr

prix indiqués sur demande, en utilisant l'adresse mail ci-dessus

 

exemplaires N°2/6 et N° 6/6.
exemplaires N°2/6 et N° 6/6.

exemplaires N°2/6 et N° 6/6.

Published by Niala Nessileh
commenter cet article
14 décembre 2015 1 14 /12 /décembre /2015 10:47
extraits
extraits

extraits

Alain Helissen

 

Carnets de 

BONS

(et de moins bons)

 

Présentés, comme pour mon ouvrage "pensées", sous forme de cartes (format carte postale, 11 x 15,5 cm)) imprimées sur papier canson 224g/m², ces BONS, au nombre de 16, sont insérés dans une boîte réalisée par mes soins avec un papier bristol de différentes couleurs (bleu, rouge, noir, ivoire...).

Libre clin d'oeil aux "bons" proposés par la société de consommation, "Carnet de bons" agite un humour un rien provocateur. Il invite aussi ses lecteurs à poursuivre en créant leurs propres "BONS".

L'édition originale de "Carnet de BONS" comprend 10 exemplaires numérotés de 1/10 à 10/10 et signés par l'auteur.

Une seconde édition est envisageable, en cas d'épuisement

de la première.

Prix : 15 euros, port inclus.

Commande à:

Alain Helissen, chez Françoise Bonnel

16, allée de la Champagne 72540 Loué

(règlement par chèque à mon ordre)

 

extraits de "carnet de BONS"
extraits de "carnet de BONS"

extraits de "carnet de BONS"

Published by Niala Nessileh - dans Dernières parutions
commenter cet article
12 décembre 2015 6 12 /12 /décembre /2015 21:56
Annelyse Simao le 16 janvier 2016 à Pontiffroy-Poésie

Annelyse Simao

 

invitée de Pontiffroy-Poésie

Le 16 janvier 2016

à 16h 30, médiathèque Verlaine

1 Cour Elie Fleur, METZ

Entrée libre

 

 

 

Née en République Centrafricaine, Annelyse Simao arrive en Franche -Comté à l'âge de 10 ans. Elle vit à Besançon depuis 1996. Après avoir enseigné le français, sa langue paternelle, pendant 18 ans, elle est, depuis 2008, assistante sociale.

 

Sa poésie puise ses thèmes dans « la vraie vie ». Sont ainsi mis en vers l'amour, l'amitié, l'enfance, la maladie, le suicide, la mort, la perte, le doute, l'engagement, la solidarité, l'exclusion sociale, le chômage, auquel elle a elle-même été confrontée et qui a fait l'objet de son livre « A l'échafaudage », paru en 2013 aux éd. Aencrages & Co.

Annelyse Simao interroge encore la féminité, par le filtre de la sexualité. Elle ne différencie pas les motivations du geste d'écrire chez une femme et chez un homme. Dans son ouvrage « Nous chercher par les gestes », paru en 2010 aux éd. La Dragonne, elle écrit : « Il est un désir qui ne vient pas du corps. Il serait si vite perdu, apaisé, assouvi. »

 

Une poésie qui se nourrit tout autant de formes poétiques contemporaines que classiques, baroques, romantiques ou anciennes, et se déploie dans des suites rythmées proches de la prosodie.

 

Annelyse Simao a principalement publié aux éditions La Dragonne, dirigées à Nancy par Olivier Brun, ainsi qu'au Dé Bleu (aujourd'hui disparu) et à Aencrages and Co. Parmi ses derniers titres : « Une veste sur la branche » (2014), « A l'échafaudage » (2013), « Nous chercher par les gestes » (2010), « Dans un corps éloigné de mémoire » (2005), « Pas tes mains mais ma bouche » (2001)...

Elle a aussi participé à l'anthologie de poésie érotique française : « Eros émerveillé » (Gallimard, 2012).

 

 

Published by Niala Nessileh - dans Pontiffroy-Poésie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • : BLOG littéraire, ascendance "poésie". Vous y trouverez une présentation des ouvrages d'Alain Helissen mais aussi des ouvrages publiés dans la collection "Vents Contraires" qu'il anime chez VOIX éditions/Richard Meier. Actualités également du cycle de rencontres poétiques "Pontiffroy-Poésie" à la médiathèque du Pontiffroy à Metz. Et infos diverses.Liste des recueils et revues chroniqués.
  • Contact