Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 avril 2016 4 14 /04 /avril /2016 15:49
photo : Michel Durigneux

photo : Michel Durigneux

Albane Gellé

à

Pontiffroy-Poésie

le 28 mai 2016, 16h 30

Médiathèque Verlaine, 1 cour Elie Fleur, METZ

Entrée libre

 

 

 

Née à Guérande (Loire Atlantique) Albane gellé vit à Saumur. Après avoir travaillé dans l'éducation nationale elle se consacre exclusivement à l'écriture. Elle est cofondatrice, à Saumur, de l'association « Littérature & Poétiques » devenue en 2011 « La maison des littératures ».

Albane Gellé a publié, depuis les années 90, une vingtaine d'ouvrages, parmi lesquels, pour citer les plus récents, Souffler le vent (La Dragonne, 2015), En toutes circonstances (Cadex, 2014), Où que j'aille (Esperluète, 2014), Si je suis de ce monde (Cheyne, 2012), Voilà (Contre-allées, 2012), Je, cheval (Jacques Brémond, 2007).

Pour Albane Gellé, la poésie se doit d'aller à l'essentiel que l'on porte en soi. Elle utilise les mots du quotidien pour parler de choses qui concernent tout le monde. C'est cet équilibre entre l'intime et l'universel, dans l'expression la plus juste possible des émotions, qui constitue pour elle l'exigence du travail poétique. C'est, formulé autrement, la « rencontre entre l'autour de soi et le dedans de soi, l'extérieur qui s'incarne en l'intérieur. »

Albane Gellé écrit par « respirations courtes ». Ses poèmes, qu'elle appelle volontiers ses « cailloux », se présentent comme des « élans tremblés », des petits blocs de vers éclatés, presque abrégés et dont le dépouillement libère une émotion intraduisible. Il faut accepter, quand on écrit de la poésie, de ne ppas tout maîtriser, de laisser une part d'inconnu.

Albane Gellé écrit à partir de choses déjà notées. Elle tente cette osmose entre « quelque chose du quotidien et quelque chose de la langue. »

Elle écrit contre le silence, contre le bruit du monde aussi. C'est pour elle, comme lorsqu'elle monte à cheval, un mouvement risqué.

 

« Les ficelles emmêlées avec des nœuds dans la tête ça ne la gêne pas l'écriture c'est pas qu'elle démêle elle démêle rien elle dit rien elle se laisse faire je me débrouille avec elle. »

extrait de L'air libre (Le Dé Bleu)

Partager cet article

Repost 0
Published by Niala Nessileh - dans Pontiffroy-Poésie
commenter cet article

commentaires

aphrodité 18/06/2016 21:26

Bonsoir,
Je vous invite cordialement à découvrir et à partager ma page facebook "Voyage entre Cieux et Enfers" si vous aimez la poésie.

Présentation

  • : Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • : BLOG littéraire, ascendance "poésie". Vous y trouverez une présentation des ouvrages d'Alain Helissen mais aussi des ouvrages publiés dans la collection "Vents Contraires" qu'il anime chez VOIX éditions/Richard Meier. Actualités également du cycle de rencontres poétiques "Pontiffroy-Poésie" à la médiathèque du Pontiffroy à Metz. Et infos diverses.Liste des recueils et revues chroniqués.
  • Contact