Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 septembre 2020 1 07 /09 /septembre /2020 13:08

à l'initiative de l'Association "Partage-Poésie"

Rencontre avec le poète

Jean-Michel Espitallier

Médiathèque Verlaine

1 Cour Elie Fleur, METZ

samedi 3 octobre 2020, 16h 30

En raison des conditions sanitaires:

Réservation indispensable:

par mail: servicesauxpublics@mairie-metz.fr

par tél, service "Allo Mairie": 08 00 891 891 (service et appels gratuits)

Le masque, ainsi que la désinfection des mains,sont obligatoires

 

 

Nous sommes chanceux. Au moment où je vous parle, Jean-Michel Espitallier n'est visible qu'ici. Si vous tentez d'aller le voir ailleurs qu'ici, par exemple là-bas, vous ne le trouverez pas. Nous sommes chanceux d'être ici en même temps que lui.

 

Quand il n'est pas ici Jean-Michel Espitallier vit surtout à Paris. Il a travaillé dans l'édition. Il est aussi batteur.Il est le cofondateur de la revue JAVA qui fut, de 1989 à 2006, l'une des revues les plus « novatrices » dans l'effervescence poétique de cette période. Fin connaisseur de la poésie française contemporaine, on lui doit, entre autre, un dossier sur « la nouvelle poésie française » publié en 2001 dans le « Magazine littéraire » ainsi que deux anthologies qui connurent un réel succès : « Pièces détachées », Pocket 2000 et « Caisses à outils », Pocket 2006. Toutes deux furent rééditées.

 

De Jean-Michel Espitallier, Patrick Kéchician a pu écrire dans Le Monde qu'il « est l'un des poètes les plus mobiles et véloces de sa génération. » D'autres termes sont utilisés à son encontre, par exemple ; « franc-tireur », « inclassable », « atypique », « iconoclaste »...

Et c'est vrai que sa manière d'aborder et de pratiquer la poésie surprend. Le seul énoncé des titres de ses livres apparaît déjà comme un pavé dans la mare ou tout au moins une invitation à se marrer, avec ou sans canard. Jugez plutôt : « Le théorème d'Espitallier », « Gasoil ; prises de guerre », « Tourner en rond : de l'art d'aborder les ronds-points », « L'invention de la course à pied (et autres trucs », « Salle des machines ».

 

Le batteur Jean-Michel Espitallier joue aussi sur plusieurs claviers littéraires, listant, détournant, répétant, désaxant, tournant en boucle, faux théorèmisant, accumulant, édictant des propositions logico-absurdes. Dérision et fantaisie l'accompagnent. Mais pas que...mais pas sans queue, mais pas sans tête.

 

Son dernier livre, titré « Cow-boy » (éd.Inculte 2020), Vincent l'a lu. Je lui laisse le soin d'en parler, avant de donner la parole à Jean-Michel.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Yann DE KEYZER 09/09/2020 18:22

Cela me plait bien, mais je crains que ce ne se passe un peu loin de chez moi ici au sud de la Cornouaille bretonne.

Présentation

  • : Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • : BLOG de "poésie". Vous y trouverez une présentation des ouvrages d'Alain Helissen mais aussi des ouvrages publiés dans la collection "Vents Contraires" qu'il animait chez VOIX éditions/Richard Meier jusqu'en 2010. Actualités également du cycle de rencontres poétiques "Pontiffroy-Poésie"qu'il coanime avec Vincent Wahl à la médiathèque Verlaine (Pontiffroy) à Metz. Et infos diverses.Liste des recueils et revues chroniqués.Liste d'ouvrages de poésie (d'occasion) mis en vente, Présentation de nombreux livres d'artiste réalisés seul ou, le plus souvent, en duo avec un(e) plasticien(ne).
  • Contact

Archives

Catégories