Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 13:27

 

                                                         KARAcouv.jpg 


Collection Vents Contraires, VOIX éditions
.80 pages ; 13 €. www.voixeditions.com
Commande à Alain Helissen.
 
   -extraits-
 

Quatre-vingt camping-cars à fond de moteur diesel qui ronronnent chatement
dont un s'appelle GLOBE-TROTTER (fabriqué en Allemagne)
dont un au moins a un marche-pied électrique (système BTVR)
dont un au moins a une dame à permanente neuve
dont un à avertisseur de recul (bruit de chantier)
dont 80 à w.c chimique
dont un au moins à commande électrique centralisée
dont un à grand enfant avec papa et maman
dont un au moins a une vespa au dos
dont un a un garage à vélo intégré
dont un au moins à télé satellitaire (recherche spontanée de relai)
dont un au moins a un chien portatif (sac de poitrine joint)
dont 80 à cabinet de toilette recyclable
dont un au moins à téléphone portable dont une femme se sert en arrivant pour dire : "nous sommes arrivés"
dont un à phares digitaux fluorescents
dont un au moins à salle à manger panoramique
dont un au moins à phares à iodes orientables
dont un à coin presse (journal du soir)

(...)




Avec un tel titre il fallait bien au moins une page d’ « avertissement » avant d’entrer dans ce livre d’André Gache par endroits difficile de compréhension tant il prend avec la langue des raccourcis que même les adolescents n’oseraient pas dans leurs « texto ». Une fois trouvée « friteuse, prise, patata et patatates » la cuisine se montre toutefois rassurante. De la langue au menu, on l’aura compris : difficile d’y couper elle OPINEL du chef d’ailleurs comme d’accord et signe I-N-T-O-X-Y-D-A-B-L- elle veut dire quoi. Bien qu’averti le lecteur, cela se voit à sa mine, semble dubitatif. Il fait alors le saut jusqu’à la 4ième de couverture. L’objet y est cette fois clairement identifié : ce livre est un quadrimoteur à faire démarrer tous ensemble, mais voilà. (…) On y traverse à hauteur de terre, voire de boue, un monde d’êtres et de situations tellement loufoques, hilarants, terribles et infâmes qu’il faut bien quatre moteurs pour avancer, c’est-à-dire creuser. Nous y voilà ! Karaokétêtés par les pieds présente plusieurs niveaux de lecture activés chacun par un moteur différent. Les phrases éclatent en de multiples ramifications porteuses de sens interactifs. Pas un mot ici ne se tient tranquille à sa place dans une construction syntaxique amovible à souhait. André Gache convoque D(ieu), à l’origine, entre autre, d’une prolifération d’étages à Manhattan et surtout du langage qui jouit, lui, à l’envers, à l’endroit, entre des trous où sifflent les balles des derniers conflits. Karaokétêtés par les pieds juxtapose des séquences entrecoupées de pauses et d’avertissements tandis que se poursuit un voyage chaotique épinglant au passage les facéties d’une langue qui bredouille inutilement son insurrection. Sauve-qui-peut les mots ! Mais que peuvent-ils encore ?
 
Alain Helissen
Paru dans Le Mensuel littéraire et poétique ; N°350 ; mai 2007.
__________________________________________

C'est, ni plue ni ointe, une Jeunèze , (mal)menée à la Gachête. - Raid'hui a quia, Dieu-la-Paire (Rien qu'Ca !) dans sa propre (?) criation (comme disait Dufrêne) n'est plus que "D" : la 2e l'ettre (centrale, quand même...mais sans trop !) de la ceinte Triniquée : SDF.F comme Filozoofi, par exemple, dont le Sujet Déjanté (s')refait l'histoire, vit'fait, d'un coup d'lang' (ou: lang'fait', d'un coup d'vit) : Sigmund Dora Freud, j'amais bien l'oin. Langue, lange, l'ange : ré.gression in-tense à l'infans, dont pas question d'se dé.faire, ou d'se dé.fausser (sauf à : " Narrer, enseigner, même décrire...") : langlu. A chacun, saumon de son propre (dé)cours, de (s')(dé)faire avec. - L'pouême monstre la voiX, ça (s')passe par le larYnX-pHarYnX ça (s')parle par le spHinXter-mYstère, où l'moi qui (s')dit s'trangle (c'qui dit l'émoi s'étrangle) : xê (l')ça qui s'dit, là, qui s'dilate, ds l'Striangulé des Permutes ! (*)

(*) C'est ce qu'AG, mAGistralement, donne à entendre, & à voiR, quand il lit/ AGit ses textes, en public...

Jean-Pierre Bobillot
CCP N°15 ; mars 2008. 
_______________________________

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Collection Vents Contraires
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • : BLOG de "poésie". Vous y trouverez une présentation des ouvrages d'Alain Helissen mais aussi des ouvrages publiés dans la collection "Vents Contraires" qu'il animait chez VOIX éditions/Richard Meier jusqu'en 2010. Actualités également du cycle de rencontres poétiques "Pontiffroy-Poésie"qu'il coanime avec Vincent Wahl à la médiathèque Verlaine (Pontiffroy) à Metz. Et infos diverses.Liste des recueils et revues chroniqués.Liste d'ouvrages de poésie (d'occasion) mis en vente, Présentation de nombreux livres d'artiste réalisés seul ou, le plus souvent, en duo avec un(e) plasticien(ne).
  • Contact