Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 novembre 2008 4 06 /11 /novembre /2008 10:12
Nadine Agostini a consacré une note de lecture à l'anthologie de poésie contemporaine "Vents Contraires, Force 18", publiée dans CCP, N°16 Voir ci-dessous.

Je profite de l'occasion pour rappeler à celles et ceux qui n'auraient pas eu "vent" en temps utile de cette parution qu'il s'agit de la première anthologie de ma collection "Vents contraires" (VOIX éditions/Richard Meier) qui recense les 18 premiers auteurs de cette collection. Pour chacun d'eux, il est présenté 2 pages extraites du livre paru dans la collection auxquelles se rajoutent 3 pages inédites.
Vous pouvez vous reporter à la rubrique "Vents Contraires" de ce même blog pour plus de détails. Et découvrir aussi tous les livres de la collection.


- article -
Alain Helissen livre ici une fameuse récolte. Fil conducteur : le trou. La plupart des textes émanent de nos très contemporains, de ceux qui fouillent la langue, la font vivre et l'influencent irrémédiablement. De Dubost à Fern, en passant par Bobillot « ...casse-tête grandeur Nature : /Dames, maïs, Labyrinthe / WOODLAND / TOUTES DIREXIONS / DU BON TEMPS & RIEN D'AUTRE... », Helissen, Lucot, Valprémy, Suel « Sus / Gémis quand j'avilis / J'émaille caravansérail... », Game, Pennequin « madame bovary c'est moi c'est ce que je dis et je dis que bovary c'est ce qui a dedans je veux dire c'est ce qui sort c'est le moi qui sort ou bavary et madame... », Sivan « ...gonfleman é désante du blë feye détasheman détour lé é voile sièl o loizo voi dé é pasaje... », Gache « ...Etions dans la langue j'l'étirons j'l'étrons en lanières à angles aiguisons j'la découplons... », Ritman, Dehêtre, Bruchac, Hassomeris, Demarcq, Lavrille...dix-huit auteurs dont une seule femme, Véronique Vassiliou. De chacun trois pages inédites de poésie phonétique, journalistique...Indispensable pour qui, visionnaire attentif, veut savoir de quoi seront empreintes les écritures de demain.

Nadine AGOSTINI
CCPN°16 ; octobre 2008.



Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Actualités
commenter cet article
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 10:07

 



Bientôt Noël ! ( et oui, ça tombe une fois de plus le 25 décembre). Se pose à nouveau le sempiternel problème des cadeaux. Quoi offrir ? Qui soit à la fois original et pas trop onéreux. Parce que la baisse du pouvoir d'achat, c'est pas une invention.
Côté livres, bien sûr, les éditeurs vont afficher leurs "beaux livres" de saison. Beaux, certes, mais chers tout autant. Ne tournons pas davantage autour du pot, l'idée, la voilà : un livre boîte d'allumettes !
Comment ça ? Je reprends : un livre enfermé dans une boîte d'allumettes. En ouvrant la boîte, le voilà qui se déplie en accordéon et aligne ses petites pages sur lesquelles vous pourrez lire une histoire, qui plus est illustrée. Pas besoin d'être un "grand lecteur". Même ceux qui ne lisent jamais trouveront du plaisir à parcourir ce livre insolite. A Noël, cette fausse boîte d'allumettes pourra encore se trouver à proximité des bougies, traîner sur la table, provoquer la surprise...
Le prix, c'est presque trop peu pour un cadeau : 5 euros. Mais il ne figure pas sur la boîte. Motus.
Parmi plus d'une dizaine d'auteurs - et la série s'allonge - Alain Helissen propose sa boîte : pas vu, pas pris. C'est l'histoire d'un type qui vient de couper sa télé, sur un mouvement d'humeur. "j'ai coupé, coupé son et image. Pas envie de me coltiner une fiction de plus" (...)

(ajouté le 14/01/13)

Depuis la rédaction de cet article, j'ai publié 4 autres livres-boîte d'allumettes :

- "le journaze du soir", qui reprend quelques niouzes du vaste ensemble encore inédit que constitue "les faits divers rigoureux".

- "Nihil-Liste, cent pas pour rien"

- "Metz in Japan - digest -", condensé de l'ouvrage du même titre, écrit

en collaboration avec Jean-Pierre Verheggen et aujourd'hui épuisé.

- "La Grande Muraille de rimes"

Tous ces titres sont présentés de manière plus détaillée sur d'autres pages de ce blog.

 

Pour commander vos livres-boîtes d'allumettes, envoyez 5 euros par boîte (+ 0,80€ de port, sauf pour l'étranger) par chèque à l'ordre d'Alain Helissen à son adresse, 53 rue de l'Entente 57400 Sarrebourg.

 

 

Pour les boîtes d'autres auteurs, consultables sur le site VOIX éditions, contacter l'éditeur Richard Meier/VOIX éditions :

richard.meier@free.fr

http://www.voixeditions.com

Joyeux Noêl à tous ! Et n'oubliez pas, c'est dans la boîte !

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Actualités
commenter cet article
25 octobre 2008 6 25 /10 /octobre /2008 15:11

Alain Helissen est à lui seul une aventure poétique de notre temps. L'information en continu, la puissance de l'image et des médias, l'essoufflement tragique de la Parole haletée, l'éparpillement - ou plutôt la désagrégation - du lien social à travers une divinité médiatique aux multiples apparences, il vit avec tout cela depuis longtemps. Poète, chroniqueur, directeur éditorial, il est dans et hors le Système. Dedans, parce qu'il y participe. Dehors, parce qu'il en refuse l'abrutissement - tout en reconnaissant, avec Le rappel des titres, que la répétition d'un "vous", qui à force d'impliquer chaque individu dans l'évènement, est une façon de renvoyer chacun à lui-même. L'écriture se tient, évidemment, dans la droite lignée des textes à lire à haute voix. Et même à voix haute.

 

Roland Nadaus

publié dans la revue
Ici é Là, N°9, automne 2008.
maison.poesie@agglo-sqy.fr
www.agglo-sqy.fr/maison-poesie

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Actualités
commenter cet article
16 octobre 2008 4 16 /10 /octobre /2008 07:55

Emplâtres

TexteAlain Helissen
CollagesClaude Ballaré

Maquette et reliure : Chris Ballaré


Claude Ballaré pratique assidûment l'art du collage. Deux versants à cette activité, l'art postal et la publication en livre. Livres d'artiste dont il est souvent le propre éditeur, avec le soutien de son épouse Chris, metteuse en page de superbes ouvrages « cousus main ».
À partir de 6 collages que lui a soumis Claude Ballaré, Alain Helissen, lui-même collagiste à ses heures, a « collé » autant de textes, dans une étroite connivence avec les images proposées. Comme des emplâtres venus se rajouter à ceux déjà existants.
L'ensemble colle parfaitement. Alain Helissen a réussi à percer les énigmatiques
« tableaux » de Claude Ballaré. Ses interprétations très libres se sont exclusivement nourries des détails relevés sur image. Au lecteur désormais d'y coller son regard complice.


Mise-en-page-1 Page-1

 

      Observation : Il ne reste plus que 3 exemplaires disponibles (à la date du 09/10/13)

Me contacter pour réservation préalable:

alain.helissen@live.fr


Editions Drosera
Format : 14 x 14 cm
Pages : 20
Tirage limité à 60 exemplaires numérotés et signés.
Prix : 15 € (port offert)

 

Commande à :

 Alain Helissen 53 rue de l'Entente 57400 Sarrebourg. (chèque libellé à l'ordre d'Alain Helissen)

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Dernières parutions
commenter cet article
13 octobre 2008 1 13 /10 /octobre /2008 15:19

Une cuvée qui vieillit bien !

 

CEPS est le second ouvrage issu de la collaboration entre le Collectif Scène Ouverte et la maison d'édition Nuit Myrtide autour des écritures contemporaines. Il est le prolongement de Poésie dans les Chais qui depuis 2003 ouvre le cycle des vendanges en Jurançon.

Ce livre rassemble les textes lus dans les vignes et les chais des clos Thou, Benguères et Camin Larredya, ainsi que sur la scène de la Maison des Vins et dans le cloître de la Commanderie de Lacommande, le 14 septembre 2007.

Les invités du festival étaient:

Colette Prévost : les amants s'appellent de si loin
André Gache : De que soudain un âne (extraits)
Didier Bourda : C.R.O.Y.S : corbeaux
Edith Azam : bestiole-moi pupille
Charles Pennequin :
poèmes
Dimitri Vazemsky : les différents moyens de sortie de corps
Alain Helissen, en duo avec Vincent Wahl : Transes frontalières

CEPS
isbn
2-913192-71-8
ean 9782913192713
non paginé
format carré
15,5 x 15,5 cm
prix : 10 €

quelques exemplaires peuvent être commandés à mon adresse, chèque de 10 euros à mon ordre, frais de port gratuits.

Pour les commandes à l'éditeur:

Nuit Myrtide éditions
c/o Dimitri Vazemski
6 bis rue d'Arcole 59000 Lille-Wazemmes
www.nuitmyrtide.com





Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Dernières parutions
commenter cet article
8 octobre 2008 3 08 /10 /octobre /2008 20:41

Les éditions électroniques Publie.net, créées par François Bon, ont confiées leur collection l'inadvertance à François Rannou et Mathieu Brosseau. Voici leur projet:



Nous souhaitons qu' au moment où les maisons d'édition de poésie et de littérature ont de plus en plus de mal à exister sous forme « papier », puisse se créer ici un espace pour les poètes qui soit un lieu de création, de réflexion, d'essais, d'expérimentations (et de collaborations aussi avec des plasticiens ou musiciens par exemple). Y seront publiés : livres inédits, livres anciens introuvables (par exemple lorsque l'éditeur a disparu), essais, réflexions... Ce sera la collection l'inadvertance.

Les livres sont téléchargeables sur le site Publie.net. Il en coûte 5,50 euros. Les 15 premières pages de chaque ouvrage sont consultables gratuitement. Après, c'est question d'affinités... Déjà 6 titres parus.

 

Vient de paraître :

ABC d'R

suivi de

L"O" de la Voie Lactée

par Alain Helissen

 http://www.publie.net/tnc/spip.php?article162





Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Dernières parutions
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 20:59

Dans la collection Vents Contraires-VOIX éditions-Richard Meier
dirigée par Alain Helissen

 


Béatrice Machet


DER DE DRE

Comme der de der, la dernière de toutes les guerres... et l'on sait bien que depuis cette fameuse guerre le monde n'est plus que bombardements, massacres, viols, tortures, déportations, camps, exodes, murs et frontières, ..... comme dernière époque d'une planète terre habitable puisque polluée et surpeuplée
Der de dre pour jouer avec les verbes et les néologismes qui au-delà du jeu donnent force et régénèrent l'usure du vocabulaire
der comme ouvert
dre comme fermé
der inaugure
dre répète et décale, offre l'écart dans lequel le sens et la langue vivent d'une autonomie nouvelle
Passer de der à dre pour renverser le mouvement de l'entropie, enrayer son mode de relation qui dévoie.
Der et dre pour conserver la capacité de s'insurger et de s'émerveiller, malgré ce qu'on a vécu, ce qu'on vit, ce qu'on sait du monde comme il va.

Béatrice Machet vit dans le Var. Son goût de l'écriture lui vient de la danse. Publiée dans de nombreuses revues, elle se produit beaucoup sur scène en collaboration avec des artistes de toutes les disciplines. Elle traduit également des auteurs américains de descendance « indienne ». On a pu lire, dans cette même collection, No borders du poète Abenaki Joseph Bruchac.


ISBN 2-914640-80-3
EAN 9782914640800

Format : 14 x 21 cm
84 pages ; prix : 13 euros franco de port
Commande et règlement (par chèque à l'ordre d'Alain Helissen)
à :
Alain Helissen
53 rue de l'Entente
57400 Sarrebourg

  
DER DE DRE, Béatrice Machet ; Col. Vents Contraires, VOIX éditions.

"Il eut la "der de der" (encore dénommée "grande guerre") puis il y eut Auschwitz et les autres atrocités du second conflit mondial. Des intellectuels se sont alors interrogés sur la possibilité de continuer à écrire de la poésie après de telles horreurs. B. Machet, à sa manière, reprend cette problématique et répond par l'affirmative. Mais suite à ce questionnement, la poésie ne saurait revêtir le même visage qu'auparavant.
Jouant des assonances, les néologismes (dont le plus heureux me semble être le "poéxister "page 42) , les inversions de lettres, créant presque un néolangage, B.Machet donne également à ses vers une configuration comme torturée, jouant avec audace sur l'interpellation - la reconquête, pourrait-on dire - de l'ensemble du miroir de page. Certes, elle exige de son lecteur un effort continu de réinterprétation, -elle est aussi traductrice, ceci pouvant expliquer cela -, tout en lui fournissant ça et là quelques indices bienvenus, mais cet effort de lecture ne permet que mieux de faire saisir tout le travail d'écriture poétique qui fut le sien. Parce comme elle l'écrit elle-même, la tâche de la poéie consiste à proposer : "pas de message mais du sens" (page 31).

Jean Grin
(paru en Suisse)

 


Alain Girard

DE L'OLIVE 

L'olive régulera comme baume, onguent, un champ d'énergie, elle sera foraine, car elle ose encore le voile d'une métaphore, d'un désir. Désir de donner à la langue son jus, sa pulpe - ô infimes -mais jus, mais pulpe pour qui la veulent goûter. Elle transporte, par émission de saveur. Elle échappe parfois quand on la veut saisir. Elle est l'ovale difficile à attraper, l'ogive furtive, voire le suppositoire aléatoire... Elle rebondit et c'est peut-être dans le rebond de la langue, par un coup de dents qu'il faut la voir mourir, la voir nourrir... Attention ! C'est un fruit à noyau ! C'est une drupe !

 

Alain Girard, né en 1958, vit et travaille à Nantes. Nombreuses publications en revues. Il a été membre du comité de rédaction de « Glyphes » et co-fondateur de la revue « Skriva » (1985-1995). Dernier ouvrage paru : « La langue en rouleau avalé », MeMo, 2002.

 

ISBN 2-914640-79-X
EAN 9782914640764

Format : 14 x 21 cm ; 80 pages ;
Prix : 13 euros franco de port
Commande
et règlement (par chèque bancaire à l'ordre d'Alain Helissen)
à :

Alain Helissen, 53 rue de l'Entente 57400 Sarrebourg

alain.helissen@tele2.fr
http://alainhelissen.over-blog.com
http://www.voixeditions.com

 

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Collection Vents Contraires
commenter cet article
11 septembre 2008 4 11 /09 /septembre /2008 16:50


Alain HELISSEN


Pas vu, pas pris


Mon premier livre enfermé dans une boîte d'allumettes !
C'est une nouvelle collection que vient de lancer Richard Meier au sein de ses éditions VOIX.
Vous ouvrez une véritable boîte d'allumettes et en sortez un petit livre en accordéon. Rangement minimal garanti.

Pas vu, pas pris se rapporte à l'aliénation télévisuelle.
Pour y échapper, ne suffit-il pas d'appuyer « Off » et d'aller voir ailleurs, par exemple dans cette petite boîte d'allumettes ?

« J'ai coupé, coupé son et image. Pas envie de me coltiner une fiction de plus. »

 

Pas vu, pas pris
VOIX éditions

Livre d'artiste imagé.(texte et collages couleurs)
Format : boîte d'allumettes
Tirage : 200 exemplaires
Prix5 euros franco de port
(règlement par chèque à l'ordre d'Alain Helissen)
Commande à :
Alain Helissen
53 rue de l'Entente
57400 Sarrebourg

contact : alain.helissen@live.fr
http://alainhelissen.over-blog.com

Découvrez d'autres auteurs et artistes (dont Bernard Heidsieck, Jean-Louis Vila, Luis Darocha, Roger Cosme Estève, Anne Filipp...) dans d'autres boîtes d'allumettes chez VOIX éditions.
http://www.voixeditions.com
Une animation de "pas vu, pas pris", est visible sur le site de VOIX éditions, en fin de la rubrique "allumettes"

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Dernières parutions
commenter cet article
1 septembre 2008 1 01 /09 /septembre /2008 21:07


Alain Helissen

 

Le « V » de la Voie Lactée

Illustrations et mise en page de Luis Darocha


Après le succès intergalactique de l' « O » de la vOie lactée, voici le « V », suite d'une saga qui se poursuivra jusqu'à l'épuisement des lettres de la Voie Lactée.


"Vis-à-vis de la voie lactée l'homme ressemble à une minuscule poussière terrestre animée d'intentions belliqueuses."

 


Editions 13/XIII
Collection Denkmal

en 2 volumes

chaque volume : 24 pages illustrées en couleurs
imprimé sur papier Poussière de soleil

Format : 11 x 15,5 cm
Tirage limité à 50 exemplaires
épuisé

 

 

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Actualités
commenter cet article
22 juillet 2008 2 22 /07 /juillet /2008 21:13

Vous, ami de quel réel ?

Vous

  êtes interpellé d'entrée de jeu, pour que vous ne vous  contentiez pas de vous co/gner peut-être le/dos au mur, mais trouviez l'envie de sauter celui-ci et d'aller voir les "choses" après et de prendre part à un tel au-delà, d'autant que le funeste pourrait bien paraître. Peut-être mis à côté de vous qui vous cogner(iez) le dos au mur laisse entendre un retournement si jamais vous vous montrez timoré...
Alain Helissen incrimine ce vous, qui joue votre rôle, le sien et/ou le rôle du sujet lisant, et, par sa répétition continue, s'engage de l'un à l'autre dans la dénonciation des moyens d'expression (qui) tendent à devenir (quand ils ne le sont pas devenus encore - insidieusement sinon) des moyens d'oppression (selon les propos de Jacques Prévert en son temps). Et, pour mieux montrer que cette ingurgitation d'informations ou d'ersatz d'informations procède d'un comportement automatique, une sorte de consentement forcément libre puisque librement forcé, voir des images qui (vous) parlent sans avoir à vous dire quelque chose, en omettant trop de réfléchir, de s'interroger sur ce quelque chose, lequel a pu être placé à travers un flou presque total, et de tourner sa langue plus de sept fois, persuadé d'être ami de longue date du réel et de vivre une vie embellie par ce dernier (mais, est-ce le dernier ?), entré dans le film des phrases fabriquées pour vous qui vous atteint dès lors de psittacisme en vot' patois, en exhibition...
Semblable à ce "brave homme" (*), le zut(iste) Charles Cros, mais conscient que vous/c'est bien / vous / (votre distinction vis-à-vis)/ des autres vous / de votre espèce, donc...nous, en somme, endormi(s) sur (no)tre identité, qui pourtant devrions ne pas/plus (faire) les petites marionnettes, mâ/che(r) (mal) (n)os mots, boulet/ sur l'estomac, l'auteur débraille le langage, lui cause des écornures, pour donner évidence à un colportage du prêt-à-dire, du "prêt-à-penser" et d'attitudes convenues - une tendance a tempera, tant ce mode de vie nouveau (novel fashion rétorquent des "bien-pensants", "qui ne peuvent pas être pensants tout court" ajouterait Roger Martin du Gard-(**) repose sur une maldonne, car c'est le jeu de ces mêmes "bien-pensants" qui est joué, et, vous, vous / pensez courbe / épinglez fourbe * finissez tourbe...
Interpellé,
pour ne pas finir ainsi,
à l'auge de l'humaine condition,
refusez,
refusez que,
votre place vous (soit) acquise

(*) Cf. Charles Cros, Le coffret de Santal, Poésie/Gallimard Ed.
(**) Roger Martin du Gard, in Jean Barois, Gallimard Ed.

Jeanpyer Poëls
publié dans Diérèse N°41, juillet 2008.

Le rappel des titres, par Alain Helissen
éd. Les Deux-Siciles
80 pages ; 10 euros

exemplaire dédicacé disponible chez l'auteur:
contact : alain.helissen@tele2.fr

Repost 0
Published by Alain Helissen - dans Actualités
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • Le blog de Alain Helissen-Poésie
  • : BLOG de "poésie". Vous y trouverez une présentation des ouvrages d'Alain Helissen mais aussi des ouvrages publiés dans la collection "Vents Contraires" qu'il animait chez VOIX éditions/Richard Meier jusqu'en 2010. Actualités également du cycle de rencontres poétiques "Pontiffroy-Poésie"qu'il coanime avec Vincent Wahl à la médiathèque Verlaine (Pontiffroy) à Metz. Et infos diverses.Liste des recueils et revues chroniqués.Liste d'ouvrages de poésie (d'occasion) mis en vente, Présentation de nombreux livres d'artiste réalisés seul ou, le plus souvent, en duo avec un(e) plasticien(ne).
  • Contact